Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Vie du MoDem // Niveau national
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 16:40 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
D'après ma modeste expérience, on convoque un congrès extraordinaire pour une des raisons principales:

- soit on traverse une crise, une déception, on ne sait pas où aller..., et on compte sur l'inventivité des participants pour sortir sur une voie d'espoir (par exemple un congrès du parti communiste)
- soit le leader actuel, ou l'équipe actuelle, est bien en place, mais face à la contestation de la base, les dirigeants veulent une légitimation pour son/leur pouvoir (par exemple les élections en Afghanistan, avec Amid Kerzaï, ou quelque part ailleurs dans le monde où prévaut un régime à parti unique/autoritaire)
- soit il y a deux ou plusieurs courants de dirigeants qui s'affrontent, que ce soit au sujet de personnes ou de choix politiques à mener, et on fait appel aux congressistes/militants pour faire arbitre démocratique (par exemple un congrès du parti socialiste)

Ou bien y a-t-il d'autres motifs et enjeux? Et lesquels?

Bon, d'accord, Arras comme ville c'est beau et distingué, accueillant, avec une belle architecture, des valeurs touristiques, le sénateur-maire appartenant au MoDem, une bonne base d'hébergement hôtélier, tout  un tas d'agréments, etc., mais un congrès ça coûte et on ne l'organise pas à la légère, je pense, sans un motif plus profond... S'agit-il peut-être aussi de prendre une autre voie que celle qui a été décidée lors du congrès précédent, pas si lointain, une autre charte de valeurs ou autre charte éthique? Celles-ci n'ont pas été suffisantes ou efficaces pour avancer?

Comment faire, pour que à nouveau
chantent au MoDem les oiseaux?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Nov - 16:40 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Nov - 20:11 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
En principe, c'est un congrès programmatique, mais où on aborde également tous les pbs de fonctionnement interne du parti.
Tel que je sens les choses,

Une vice-présidente va se faire remonter les bretelles.
Et la base va râler contre cet espèce d'alignement à gauche qui marginalise le mouvement.
La base va prôner un retour aux valeurs d'ouverture du congrès fondateur (charte éthique et des valeurs notamment).

J'ai participé à une motion sur la souffrance au travail et je vais en faire une sur le fonctionnement du CCC, organe de régulation du parti, dont l'efficacité n'est parait-il pas apparente.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 20:44 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
J'ai reçu une réponse presque personnelle de FB, car répondant directement à la question initiale du fil, dans un e-mail aux adhérents.

Cette rencontre nationale a deux enjeux.

Il s'agit d'abord de répondre à la question : que propose le Mouvement démocrate ? Nombre de Français ont compris nos réserves et nos critiques à l'égard de la politique suivie en France depuis 2007, et de l'exercice du pouvoir pratiqué avec ses excès. Mais ils veulent savoir ce que nous proposerions comme autre politique, ce que nous ferions dans les temps de crise que nous traversons. Nous apporterons des réponses précises à ces questions. Plus de vingt commissions de travail, plus de 1200 participants, plus de 500 contributions, individuelles ou de groupes, des dizaines d'heures de travail de synthèse sous la direction de Robert Rochefort, vont nous permettre d'adopter des propositions concrètes, un « petit livre orange » pour une autre politique. C'est le premier enjeu du congrès.
Le deuxième enjeu, c'est la préparation des élections régionales. Vous pourrez découvrir, avant de voter les investitures des têtes de listes à la mi-décembre, les candidates et les candidats qui seront soumis à vos suffrages. Beaucoup constitueront des choix novateurs, en phase avec les attentes des électeurs et des régions, des visages nouveaux issus de nos rangs, porteurs, nous le croyons de notre identité démocrate. Les candidats pour les élections régionales, la stratégie qui sera la nôtre, les lignes directrices de notre projet régional, c'est le deuxième enjeu du congrès.
Ces deux enjeux méritent votre présence. Nous parlerons, depuis Arras, à l'ensemble des régions et aux Français.
Je vous rappelle que vous devez vous inscrire pour participer au congrès et y représenter votre mouvement départemental. Il vous suffit de cliquer sur ce lien.
Je vous assure de mon amitié.
François Bayrou
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 17:02 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
Un coucou d'Arras ;o)


Juste pour dire que c'est effectivement un congrès portant sur une plateforme programmatique permettant d'entrer en négociation avec des personnalités extérieures au Mouvement. C'est sans doute en réponse à la dernière confrontation de Marnez Aubry devant les caméras. Au fait, qui êtes-vous et que voulez vous ?" nous interroge le PS. C'est l'objet : faire le point.
Il est quand même à remarquer que certains pans, notamment dans le champ économique et de la laïcité, sont passés provisoirement à la trappe. Ceci étant les contributions sont intéressantes et cela permet de faire le point entre cadres et militants.


Juste un bruit en coulisse : CAP 21 est sur le départ ... Corine Lepage est là, mais elle n'est pas à la tribune. Juste à remarquer l'intervention de JFK en ouverture de meeting sur l'identité nationale avec un emprunt à l'épopée de la grande Guerre, très percutante et avec une conclusion brillantissime sur l'impossibilité de définir cette identité. Ca sera mise en ligne j'imagine parce que c'était vraiment un régal à entendre.
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 14:57 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
Cap 21 sur le départ?

BON VOYAGE:
un taxi suffira...
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 20:11 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
Je suis de retour, je suis "arrassé" (et pas sexuellement, s'il vous plait je vous en prie).
Excellente prestation ce jour Azouz Begag et d'Alain Dolium, le reste va dans le bon sens. Le big chief est en forme et tient la route, sauf lorsqu'il évoque en fin de meeting les présidentielles 2012. Là il en fait trop. Mais le reste a du jus, et on revient bien à l'esprit de 2007.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 17:15 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
C'est vrai, l'intervention de Azouz Begag était brillante, comique et émouvante, pleine de conviction. Il a bien remplacé Jean Lassales absent, lui aussi capable de soulever l'enthousiasme et émotion chez des auditeurs. François B. aussi, avec l'évantail de volume de sa voix étonnamment large, et le ton du discours pouvant aller du tendre et chaleureux au menaçant et coléreux.

Mais, de plus en plus souvent, je me pose la question: est-ce que ce qui sonne si beau, convainquant, propre à émouvoir, brillant et aisé, exprimé avec un vrai talent oratoire, or, est-ce que le contenu de telles prestations et affirmations, charmantes et ennivrantes par leur forme, EST VRAI? On est tellement ému, ils parlent d'une telle conviction, "la vérité" se présente tellement claire à eux, qu'on est obligé, avec Descartes, d'abonder dans leur sens, jusque dans l'adoration : "Oui, c'est bien ça!  Cela ne peut être que vrai!"

Mais à y regarder de près, je peux découvrir des incohérences, tout et son contraire, capable, certes, de recruter des voix sur tout l'échiquier politique d'opinions possibles, jusque dans les camps habituelement  opposés. Les poètes (de la parole), les fous et les amoureux ont ce même génie d'embellir la réalité dans leur discours, nous étonner et séduire.
Revenir en haut
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 18:21 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
advoc.diab a écrit:
est-ce que ce qui sonne si beau, convainquant, propre à émouvoir, brillant et aisé, exprimé avec un vrai talent oratoire, or, est-ce que le contenu de telles prestations...EST VRAI?
On est tellement ému, ils parlent d'une telle conviction, "la vérité" se présente tellement claire à eux, que : "Oui, c'est bien ça!  Cela ne peut être que vrai!"


Je me méfie toujours de ces discours enivrants etc...
Qu'on se rappelle 
que c'est ainsi
que l'Adolf a DEMOCRATIQUEMENT
engrossé le peuple allemand...

Heureusement, personne ne sait
ou n'ose plus
en faire de semblables.
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 17:12 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
advoc.diab a écrit:
(...) Mais à y regarder de près, je peux découvrir des incohérences, tout et son contraire, capable, certes, de recruter des voix sur tout l'échiquier politique d'opinions possibles, jusque dans les camps habituelement  opposés. Les poètes (de la parole), les fous et les amoureux ont ce même génie d'embellir la réalité dans leur discours, nous étonner et séduire.



Des incohérences ? Où ça ? Mettre en jeu des intérêts opposés n'est pas forcément incohérent ... Alors, chère vipère lubrique, précise donc ta pensée ...


PS : un surnom tout trouvé pour Alain Dolium (ça se prononce doli-ome, en latin dolium -ii neutre  http://fr.wikipedia.org/wiki/Dolium - outre à vin de 1200 litres, maaaaaazette ! - ) c'est AlDo (*) car ma femme le trouve très beau (et ça, dermalors, ça fait pas plaisir ...).


(*) : merci Mireille, je t'ai piqué l'idée.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 18:11 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
Discours de clôture de F. Bayrou:
"On a deux principes, ouverture, certes, mais aussi indépendance."
"Tout ceux qui voudront se joindre à nous, devront être compatibles avec nous".
"Nous, on ne devrait être, au moins pas pour l'instant, ni la pierre angulaire, ni la clé de voûte, mais du ciment".
"En 2012, il nous faudra du monde pour faire face, car les puissances pro-Sarkozy disposent déjà de gros moyens".

Objections:



  • Une coopération, une alliance, un travail en commun avec d'autres forces (la fameuse "France de toutes nos forces"), ça fait que le MoDem ne sera plus une île à lui-même, il sera forcement dépendant, lié par ses obligations et les termes de contrat. Il n'y a pas d'indépendance absolue, il y a seulement de différents degrés de dépendance mutuelle. Sauf si le MoDem veut laisser les portes ouvertes, sans laisser entrer (ni sortir) personne dans (de) son cagibi. ;))

  • Le ciment, est-ce que c'est fait pour être compatible avec les pierres??? Absurde. Non, il est plutôt fait pour rendre compatibles les pierres qu'il cimente ensemble, arrondir les angles et effacer les rugosités des pierres qu'il tente de rapprocher, pour former un mur commun contre... (remplir ici les ennemis de la France)
  • Le rejet réitéré des offres d'alliance, d'où qu'elles viennent, fait échec à cette ambition d'être nombreux ensemble pour 2012

P.S. Hervé de Charette, en quittant l'UMP, car dit-il, "ce parti est devenu trop à droite", a fait accession au Nouveau-Centre, car l'UDF, dit-il, "nous fait terriblement défaut". Mais pourquoi donc ne s'est-il pas joint au MoDem? On est des hérities et descendants de l'UDF, non? L'ancien parti UDF aurait-il eu une fonction que le MoDem ne remplit plus? Quelle rôle utile jouerait donc l'actuel Nouveau-Centre d'après H. de Charette?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 19:13 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
(From Valeurs Actuelles) Modem, Le saut dans l'inconnu


Par Arnaud Folch

Réuni en congrès le week-end dernier à Arras, le parti centriste, allié à l’UMP en 2004, appelle cette fois à des accords avec le PS et les Verts aux régionales.   

C’était il y a cinq ans. Une autre époque. Celle où François Bayrou, président de l’UDF, appelait pour le second tour des régionales à « des fusions sans arrière- pensée » avec l’UMP. « Selon une règle simple, précisait-il encore : à chacun selon son score » du premier tour. Ce sera le cas dans la quasi-totalité des régions. Lui-même,dont la liste était arrivée en troisième position en Aquitaine, s’effaçant « naturellement » pour soutenir celle de Xavier Darcos.   

À cent jours du renouvellement des conseils régionaux, c’est peu de dire que les cartes ont été entièrement redistribuées : l’UDF est devenue le MoDem et Bayrou en appelle désormais à un « grand arc central » rassemblant, aux côtés des centristes, « des écologistes, des socialistes jusqu’aux gaullistes sociaux ». Comprendre : les antisarkozystes. Plus question, donc, comme c’était encore le cas lors des municipales de 2008, d’« alliances au cas par cas , tantôt avec l’UMP, tantôt avec le PS.La mue, cette fois, est totale. « Il n’y aura aucun accord, nulle part, avec la droite », affirme l’ex-Vert Jean-Luc Bennahmias.   

Pour les héritiers de l’ex-confédération giscardienne, il y aura donc, « un avant et un après-régionales 2010 ». Mais qui peut dire, aujourd’hui, de quoi sera fait cet “après” ? Car si la rupture sera, cette fois, officiellement consommée avec l’UMP, bien des questions restent en suspens. Quel sera le poids du parti centriste et sa capacité de nuisance, le 14 mars prochain au soir du premier tour des régionales ? Se retrouvera-t-il en position d’arbitre ou de second couteau ? Ses électeurs, et même certains de ses candidats défaits, le suivront-ils au second tour, et dans quelle proportion, dans sa volonté de faire battre les listes UMP ? Quelle sera l’attitude de la gauche : acceptera-t-elle d’ouvrir ses listes de second tour à des candidats MoDem, en sacrifiant plusieurs des siens, ou se contentera-t-elle de récupérer ses voix ? Le MoDem sera-t-il faiseur de roi, partenaire à part entière d’une vaste coalition « arc-en-ciel » ou simple marchepied d’un retour aux affaires du PS ? Comment, enfin, Bayrou, après avoir définitivement basculé à gauche, gérera-t-il cet après-régionales dans l’optique de la présidentielle de 2012 ? Pas facile, après avoir fait élire des socialistes et des Verts, de trouver des arguments pour les combattre – et les précéder – deux ans après…   

Même parmi les fidèles du président du MoDem, beaucoup en conviennent : la prochaine échéance s’apparente, comme le dit l’un d’eux, à « un saut dans l’inconnu » : « Au-delà de notre score et du climat politique au moment du scrutin, toujours aléatoires à prévoir, poursuit-il, c’est un fait que nous ne maîtrisons pas l’ensemble des paramètres. » Bayrou lui-même en convenait avec sincérité dans le Figaro : « Je sais bien qu’il est dérangeant de sortir des schémas qui ont un demi-siècle. Même pour moi, cela constitue un effort. Mais c’est la condition même du changement politique en France. »   

Circonstance aggravante : c’est en position affaiblie que le parti centriste va devoir affronter les régionales. Depuis les européennes, le MoDem a perdu, au profit des Verts, son statut de “chamboule-tout” de la vie politique, qu’il avait conquis à la présidentielle. Au point que certains rêvent tout haut, parmi ses cadres, d’un ralliement aux écologistes dès le premier tour.   

Son parti étant crédité de 6%, selon l’Ifop (contre 15 % pour les Verts), Bayrou reconnaît que le prochain scrutin « ne sera pas facile ». Lâché par la quasi-totalité de ses élus après la présidentielle, celui-ci se retrouve dépourvu de têtes d’affiche pour les régionales, hormis quelques exceptions : Jean Lassalle en Aquitaine (où Bayrou, cette fois, ne sera pas candidat), Azouz Begag en Rhône-Alpes… Faute de locomotive locale, c’est un simple militant, Alain Dolium, candidat pour la première fois, qui conduira la liste en Île-de- France. Difficile, dans ces conditions, d’exister entre les sortants PS (détenant vingt régions sur vingt-deux), les notables UMP et les trublions écolos…   

Concernant les alliances de second tour avec la gauche, le MoDem, là encore, est loin d’avoir partie gagnée. Alors que l’UDF avait franchi la barre des 10 % permettant de se maintenir au second tour (donc de négocier en position de force) dans la quasi-totalité des dix-sept régions où il avait fait liste à part en 2004, les sondages actuels ne lui permettent guère d’espérer un tel scénario en mars prochain.Conséquence : « Si, au lendemain du scrutin, nous nous retrouvons avec un score compris entre 6 et 8%, je ne vois pas trop qui va se disputer pour venir discuter avec nous », confie l’une de ses têtes de liste.D’autant que si Bayrou est demandeur d’une fusion avec la gauche, celle-ci se montre nettement plus réticente.   

Certes, nombreux sont ceux, au PS, à l’instar de Ségolène Royal, à « tendre la main » au MoDem – y compris, comme la présidente de la région Poitou-Charentes, dès le premier tour. Idem pour Daniel Cohn-Bendit.Mais tel n’est pas le cas de Cécile Duflot, la désormais toute-puissante secrétaire nationale des Verts, qui s’avoue « pas très MoDem-compatible », préférant, au second tour, des alliances avec le Front de gauche de Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon – lequel « ne veut pas entendre parler » d’accords avec les centristes…   

« Qu’importe les interrogations et les difficultés, la machine est lancée : il n’est plus temps de reculer », martèle-t-on cependant dans l’entourage de Bayrou. Avancer et faire comme si, donc… D’où le programme dévoilé ce weekend à Arras par Bayrou : 216 propositions destinées à corriger, y compris dans ses propres rangs, son image d’“obsédé de la présidentielle” : suppression du bouclier fiscal, création de “maisons de santé”, introduction de la proportionnelle, allégement de la journée de travail scolaire…   

Ce “travail de fond”, attendu par ses militants,permettra-t-il au MoDem de limiter la casse aux régionales ? Résultat d’une large consultation, il a eu le mérite de ressouder le parti autour de son chef, accusé de « jouer trop perso ». Pour autant, c’est bien lui qui en constitue l’atout maître. « Bien plus que le MoDem, explique l’un de ses proches, notre marque, c’est Bayrou. »

Testé pour le premier tour de la présidentielle de 2012, le Béarnais obtient 14 %, quand le MoDem pèse moins de la moitié pour les régionales. Excepté pour les Verts, Cécile Duflot étant encore mal connue, c’est le seul parti dans ce cas. 


Explication : le MoDem est perçu comme une écurie présidentielle, plus que comme une véritable formation politique. Un lourd handicap pour des élections locales. Reste trois mois à Bayrou, après s’être servi du MoDem, pour apprendre à le servir. Un autre saut dans l’inconnu.
   
© SIPA


Pas mal vu. Mais l'originalité de la démarche genre vers un "nouveau contrat social" peut s'avérer payante. Bref, faut voir ...
 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aptien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 130
Masculin
Adhérent MoDem ?: Pas envie de le dire

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 22:18 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
C'est vrai que le MODEM semble à la peine.
Et pendant ce temps là, le Nouveau Centre continue son bonhomme de chemin.
hé, hé, hé.......
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 00:05 (2009)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu? Répondre en citant
non ... il file plutôt un mauvais coton ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:31 (2017)    Sujet du message: Le Congrès du MoDem à Arras, quel enjeu?
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Vie du MoDem // Niveau national Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com