Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Le culte du mépris, l'art du management selon France Telecom

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 10:52 (2009)    Sujet du message: Le culte du mépris, l'art du management selon France Telecom Répondre en citant
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/25/france-telecom-mon-chef-m-…

Je tombe sur cet excellent article qui traduit bien l'arrogance décervelé qui téléguide ce nouvel art du management que conseille certaines officines de conseil en ressources humaines, certains experts-comptables, certains avocats, à nos chers golden boys (énarques, polytechniciens et ex-socialistes pour la plupart) des grandes boites françaises aux obédiences connues et qui se croient tous au dessus des lois.

Ce système de management a un nom et un statut juridique, cela s'appelle du harcèlement. Le harcèlement est un système typiquement français visant à déstabiliser le salarié (qualifié in petto de "mauvaise graisse") pour l'acculer à la démission. 

Les procédés les plus courants sont la mise au placard et la mutation sanction déguisée à même salaire mais avec des fonctions complètement dévalorisées, tout ça en employant une brutalité de bon aloi. Et on fait comprendre au salarié ainsi puni (dont la vie de famille est déjà lourdement détérioré par cette brutalité) qu'il n'aura aucune chance de s'en sortir devant les prud'hommes.

Car quand on plaide le harcèlement devant un Conseil des Prudhommes ou une Cour d'Appel, les sourcils le plus souvent se froncent, les bras en tombent, on entend des soupirs, et les réactions lasses du style "ah non vous n'allez pas recommencer avec ça ...".

Et quand on évoque en chambre du conseil ("à huis clos" pour les profanes) le plan de cession d'une entreprise en difficulté, nos braves juges consulaires, après avoir âprement fixé la cession des contrats, le report des lignes de crédit et des crédits-bails, l'abandon de certaines créances, la cession des incorporels, du know how et du fichier clients, continuent à venir traiter lapidairement in fine le problème de la préservation des emplois : l'antienne "oui ben pour cela le repreneur se débrouillera" est connue.

Ce qui est d'autant plus accablant dans ce genre d'affaires, c'est que ceux qui appuient une telle gestion se prétendent par ailleurs philanthropes, humanistes, sont tous des "potes à Breton, Borloo and co", hantent les coulisses du MEDEF et sont régulièrement cités dans la presse racoleuse en tant que frères trois points grands dignitaires héritiers de l'esprit des Lumières et de la révolution française. Que d'hypocrisie là dedans !

Cela démontre ce que plaidaient par le passé les marxistes, à savoir que cet état d'esprit qui caractérise une part importante du patronat français n'a rien à voir avec l'humanisme, avec le respect de la dignité de l'homme, mais dénotait d'une révolution bourgeoise, pire encore avec un esprit très "petit bourgeois" pour lequel un valet de pied reste un valet de pied congédiable comme bon semble à son grand maître.

Nous pouvons donc en déduire que l'esprit soi disant éclairé des grands pontes de FT, nous serions tous bien avisés de nous torcher avec et qu'un boycott de cet honorable institution devrait être sérieusement envisagé.

D'ailleurs FT est une institution avec laquelle j'ai rompu les ponts depuis belle lurette, notamment à partir du jour où les socialos (merci Jospin) lui ont fait le superbe cadeau à l'occasion de sa privatisation de tout un réseau télécom ou numérique financé auparavant par le contribuable, qui l'a de facto placé en position dominante sur le réseau national et ont renforcé de ce fait le comportement arrogant et mercenaire de ces dirigeants.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Sep - 10:52 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 18:46 (2009)    Sujet du message: Merci France telecom (air connu) Répondre en citant
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/social/20091214.OBS0669/france_te…

Les résultats de l'enquête menée à France Télécom par le cabinet d'audit Technologia sont parait-il catastrophique pour l'employeur.


A la question, "les 32 suicides ne pouvaient-ils pas démissionner ou se faire licencier ? Quand un emploi ne nous plait pas, il vaut mieux être au chomage que se suicider. Il n'y a plus de honte d'être au chomage depuis les crises à répétition. Cela peut nous arriver à tous."



Quand on se suicide, c'est qu'on est désespéré. La gestion misérable des ressources "(in)humaines" fait que celui qui a 50 balais, qui est cadre ingénieur ou technicien sup dans une grosse boîte, sans carnet d'adresse ni carte de visite, et qui traverse une passe difficile (divorce par ex) eh bien si on lui fait admettre qu'il ne valait plus rien sur le marché du travail, faut pas s'étonner de ce qui se passe ensuite ...


S'ils sont désespérés, c'est tout leur environnement social et médiatique, humain et familial, mais notamment professionnel, qui est impliqué là dedans.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aptien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 130
Masculin
Adhérent MoDem ?: Pas envie de le dire

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 22:22 (2009)    Sujet du message: Le culte du mépris, l'art du management selon France Telecom Répondre en citant
t'as raison Roulleaux.

Et parfois si t'en réchappe c'est parce que ta femme t'a pas lâché.......
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 21:56 (2010)    Sujet du message: Le culte du mépris, l'art du management selon France Telecom Répondre en citant
http://www.bestofmicro.com/actualite/27424-iphone-subventions.html 


L’iPhone d’Apple n’en finit pas de faire réagir ses concurrents. Après la fin de l’exclusivité du téléphone chez Orange, voilà que les constructeurs comme Nokia ou Samsung se penchent désormais sur les subventions accordées à l’achat du téléphone en agence, qui seraient plus importantes que pour les autres marques. L’Autorité de la Concurrence pourrait hériter de l’affaire.


Des subventions trop importantes ?


Comme tous les autres téléphones, lorsqu’il est vendu avec un abonnement, l’iPhone fait l’objet d’une subvention de la part de l’opérateur, qui permet à l’acheteur de le payer moins cher. En revanche, ce qui gêne les constructeurs comme Nokia, Samsung et d’autres, c’est que le montant de cette subvention semble bien plus élevé lorsqu’il s’agit d’une iPhone. Un iPhone serait en effet subventionné à hauteur de 320 euros maximum, et d’environ la moitié seulement pour les autres marques.


Selon Orange, qui a envoyé récemment des documents à l’Autorité de la concurrence, ces pratiques sont pas « contraires au droit de la concurrence ». 


Cette Autorité reconnaît les conséquences que cela peut avoir sur le marché, mais attend d’être officiellement saisie par un opérateur ou un constructeur pour agir.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:37 (2017)    Sujet du message: Le culte du mépris, l'art du management selon France Telecom
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com