Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 15:26 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant



Ouvert depuis ce matin à Versailles, le Congrès du Parlement est annoncé par les médias gouvernementaux comme historique. 

Pour la première fois depuis la prestation du prince-président Charles-Louis Napoléon Bonaparte en 1848, le président  Sarkozy va empiéter sur la souveraineté du Parlement pour s'exprimer en personne et de manière unilatérale devant les parlementaires. 

Cette innovation, contraire aux traditions républicaines depuis que la Chambre des députés de 1871 - royaliste "bleue horizon" rappelons-le - avait refusé à Thiers, Président de la République, grand républicain, grand exécuteur des communards, le droit de venir leur pomper l'air à la tribune, a été rendue possible par la révision constitutionnelle adoptée, à deux voix près, l'été dernier  ... Même de Gaulle qui n'était pas avare de prérogatives n'en voulait pas car "cela ne servait à rien".

Intervenant après le supposé succès aux Européennes des listes UMP montées par le Président Sarkozy et en raison de ce supposé succès, le discours de ce dernier est présenté par ses proches comme l'occasion pour lui de présenter ses «choix stratégiques forts».

Avant, cette présentation était du ressort de la politique gouvernementale et restait soumis aux débats parlementaires, question de cohérence républicaine oblige. Désormais, cette présentation n'est plus du ressort du gouvernement et n'est même plus soumis à la censure du Parlement comme il est d'usage dans des pays civilisés et démocratiques.

A croire que le Président se méfie de son gouvernement et de sa propre majorité ... Car, au sein même de la majorité selon le Parisien http://www.leparisien.fr/politique/un-congres-sur-mesure-pour-nicolas-sarko…, des voix discordantes se font entendre. Jean-Pierre Raffarin (UMP) a ainsi regretté que le Premier ministre François Fillon ne réponde pas aux interventions des parlementaires. «Je trouve normal que le Premier ministre puisse répondre à des questions de parlementaires. C'est sa fonction dans la Ve république. C'est quelque chose qui aurait pu être utile», a déclaré l'ancien Premier ministre. C'est le cas dans les deux chambres- et non par ordre alphabétique, comme c'est l'usage au Congrès. Demande refusée par qui vous savez..

Précédée d'une modification du règlement intérieur du Congrès à la va-vite et qui démontre nettement l'improvisation dans laquelle cet évènement est organisé, il faut imaginer le spectacle :
arrivée des députés en autobus,
vote de la modif du RI qui détaille comment le show doit se dérouler,
résolution envoyée ensuite par course navette au Conseil Constitutionnel lequel, convoqué le doigt sur la couture du pantalon, devrait le valider.
Puis cocktail et petits fours, puis 15 heures accueil du chef de l'Etat par son très compassionnel Président de l'AN, discours de 50 minutes, écoute tout aussi compassionnelle des parlementaires (dans un silence religieux ?) puis départ, puis débat entre parlementaires sans vote ni question de censure.
Et puis voilà.
Encore une journée parlementaire de foutue.

Bayrou qui avait obtenu cinq minutes de temps de parole à l'issue du débat, en étant le premier des non-inscrits à en faire la demande ("premier arrivé premier servi ?" mais quelle mascarade ...), a renoncé le 17 juin à s'exprimer au motif que le Président de la République n'assisterait pas au débat. Le député des Pyrénées-Atlantiques "ne veut pas participer à une mascarade de débat, en l'absence de la gauche, uniquement devant les bancs de la majorité".

Ajoutons à cela la comédie ubuesque des socialos, qui veulent s'insurger façon Serment du Jeu de Paume (au fait c'est à deux pas, s'ils veulent aller y faire la révolution, qu'ils y aillent, qu'on rigole un peu ...)

Cf. l'interview de JM Ayrault  « Si Sarkozy se prend pour Louis XVI… »  Tout comme le dénommé Raffarin, le patron des députés PS a demandé «solennellement que le Premier ministre vienne dès la semaine prochaine», après le remaniement, «devant l'Assemblée nationale» pour «soumettre la politique de son gouvernement au débat et au vote de confiance». «Le président n'a plus besoin de personne. Le président sait tout et décide de tout», «c'est la nature de notre régime qui est en cause» avec ce «système inédit et baroque».

En fait, ce système est tout sauf baroque, il est inopérant, stupide et coûteux, car il est petit sur un plan politique de vouloir caporaliser la souveraineté nationale en la réduisant à des pantins uniquement capable d'écouter au garde-à-vous dans des parterres versaillais les monologues égomaniaques du solitaire Sarko 1er Imperator.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Juin - 15:26 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 18:25 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant
L'absence de débat en présence du Président me semble lié à un problème d'autorité. Car il y aurait sûrement des dénigrements à l'adresse du Président de la part de l'opposition (communistes, F. Bayrou, écologistes?), et Lui, il ne supporterait pas de les subir, et Carla non plus. L'autorité présidentielle en pâtirait, surtout si le débat avait été retransmis par la télévision.
Deuxièmement, je pense que généralement, les chefs aiment bien avoir le dernier mot. Si quelqu'un parlait après eux, en apportant des corrections et des critiques de leurs propos, sans parler d'insultes, ils n'apprécieraient pas.
Je me rappelle que pendant les conférences thématiques du MoDem, organisées à l'occasion des élections européennes, dans les différentes régions de France, F. Bayrou prenait la parole toujours en dernier, sans un possible débat après.
Finalement, les communistes, les écolos, les socialistes, sans le vouloir, ont joué le jeu de Sarkozy: en s'absentant ou en s'abstenant de répondre, ils ont permis que Nicolas s'exprime sans entraves et que son discours passe à travers les médias, non contaminé par des voix de dissonnance, vers son électorat et au-delà. Ce sera à voir par l'évolution de sa cote de popularité dans les jours qui suivent. Les absents ont probablement tort, mais c'est à confirmer.
Revenir en haut
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 19:16 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant

Il est très fort, ce Guaino, pour pondre un discours convenu  et ronronnant et qui,  
finalement, ne mange pas de pain.
Le coup de la France qui et qui, c'est d'un déjà vu...
Sarko, malgré le fait qu'il a dû s'entrainer, n'a pas pu s'empêcher de faire une belle faute de français,
dans son envolée lyrique finale, démontrant ainsi qu'il n'a pas tout compris au film, ce qui n'est pas nouveau:
"Cet avenir, les Français nous EN ont confié la responsabilité de LE construire"!
Dans le genre plus j'pédale moins fort, moins j'avance plus vite...


Ceci dit, on peut signer sur ce discours nouveau deal, mais on attend tout de même des actes. 
Je regrette encore que FBayrou n'ait pas décidé de nous faire bâtir un VRAI programme avant les européennes:
on ne se fait pas élire CONTRE: Raison pour laquelle j'ai boudé les européennes.
Et puis s'en prendre à DCB était non seulement une erreur, mais une faute.
Elle a l'air fin, la mère Corine, à demander de monter des listes avec Europe écologie, après ça...
Elle a toujours l'air fin, d'ailleurs, avec son anti nucléaire primaire,
dans notre parti qui est très majoritairement pour.
Mais bon, puisqu'on la laisse glapir...
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 20:02 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant
hirmente a écrit:
Je regrette encore que FBayrou n'ait pas décidé de nous faire bâtir un VRAI programme avant les européennes:on ne se fait pas élire CONTRE (...)
J'aurais deux questions à toi Hirmente:
- tu penses que l'UMP s'est fait élire à Bruxelles (a eu du succès) grâce à son programme? Et si oui, alors c'est quoi dans ce programme qui a emporté l'opinion des électeurs?
- pourquoi tu ne penses pas que les 14 engagements de la campagne MoDem, présents sur nos prospectus électoraux, ne formaient pas un vrai programme?


P.S. Je suis d'accord avec toi pour l'efficacité du positif sur le négatif: même pour le Congrès de Versailles, j'ai l'impression que "Les chiens aboient, mais la caravane avance"...
Revenir en haut
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 22:45 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant
advoc.diab a écrit:
J'aurais deux questions à toi Hirmente:- tu penses que l'UMP s'est fait élire à Bruxelles (a eu du succès) grâce à son programme? Et si oui, alors c'est quoi dans ce programme qui a emporté l'opinion des électeurs?

Soyons cyniques :
Tu as sans doute remarqué que, quand on est au pouvoir, on n'a guère besoin d'afficher un programme,
il suffit de faire des moulinets avec les bras ou de s'agiter comme Nabonico, 
et de se trouver quelques courtisans pour aller dire BEAUCOUP  de bien de toi,
que les journaleux de tous bords s'empressent de répéter comme des pères roquets,
applaudissant ou critiquant, l'effet est le même :
en bien ou en mal, l'essentiel est qu'on parle de toi.
Cf. le Chichi en 2002!

- pourquoi tu ne penses pas que les 14 engagements de la campagne MoDem, présents sur nos prospectus électoraux, ne formaient pas un vrai programme?

Si bien sûr, c'était un début. Il fallait l'affiner, le chiffrer et le financer.
Au lieu de quoi FB a choisi de trainer le nabot dans la boue, crispant ainsi ceux
qui avaient voté UMP et ne s'attirant pas les voix des opposants d'autres bords que le sien.
IL FALLAIT PARLER PROGRAMME ET EUROPE ET NE PAS METTRE EN TÊTE DE LISTE DE VIEUX
CHEVAUX SUR LE RETOUR DE LEURS ANCIENS PARTIS!!!!!!.

P.S. Je suis d'accord avec toi pour l'efficacité du positif sur le négatif: même pour le Congrès de Versailles, j'ai l'impression que "Les chiens aboient, mais la caravane avance"...

Hélas, TU DIS VRAI.
Comme les opposants n'ont rien d'autre à dire que  c'est nul
(Même FB qui parle de catalogue électoral, un poncif archi éculé),
les brilleurs de chrome ont beau jeu de se pâmer
(Comme d'hab, la Morano est en pole position).
Le pire, c'est que ça marche : les Français sont vraiment DES POIRES.
Comme disait a peu près Bedos, quand il avait encore qqch à dire :
il est cynique, ils sont cinoques.

Fermez le ban


Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Juin - 01:45 (2009)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien Répondre en citant
hirmente a écrit:

Il est très fort, ce Guaino, pour pondre un discours convenu  et ronronnant et qui,  finalement, ne mange pas de pain.
Le coup de la France qui et qui, c'est d'un déjà vu... Sarko, malgré le fait qu'il a dû s'entrainer, n'a pas pu s'empêcher de faire une belle faute de français, dans son envolée lyrique finale, démontrant ainsi qu'il n'a pas tout compris au film, ce qui n'est pas nouveau : "Cet avenir, les Français nous EN ont confié la responsabilité de LE construire"! Dans le genre plus j'pédale moins fort, moins j'avance plus vite...




Eh quoi zyva, il porle mal la France, notre métèqu' austro hongrois, tête de maure ?  Bon, ils ont peut-être de la mauvaise coke à l'Elysée ... problème de filière moi je vous dis.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:37 (2018)    Sujet du message: Le congrès "sur mesure" pour Sarko ne sert à rien
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com