Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Abus de pouvoir
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 22:53 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Alors , bande de nases, toujours a discutailler de non-sujets?

Bayrou balance son "Coup d'Etat permanent" a lui tout seul dans toutes les bonnes librairies, Une enorme baffe a la Sarkozie, agrementee de quelques citations latines de bon aloi.

Ce bouquin fait le buzz. Meme sur Canal, le Petit Journal de Yann, sur le mode rigolo et un rien provoc, decompte les jours d'avant sa parution.
 Le record a battre se situe au niveau des cerises de Juppe: pres de 60 000 exemplaires vendus. L'editeur du Bearnais n'hesite pas a balancer 100 000 exemplaires en premiere intention. Si ca le fait, ce sera le record du livre politique de l'annee!
Comme booster pour les Europeennes, on fait difficilement mieux. C'est de la com, certes, mais tous les moyens sont bons!  Extremement bien goupille, ca va le faire.
C'est toujours un site Modem ici?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Avr - 22:53 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 00:50 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Oh l'autre hé !
Figure toi que je n'ai eu le temps de l'acheter pour cause de campagne européenne M-O-D-E-M depuis ce week-end ...
Dites-nous ce que vous en pensez, toi le premier.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 21:56 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Le livre a été assez froidement accueili par Eric Zemmour qui semble assez objectif, une des rares personnes privilégiées en France qui ont droit à dire des choses politiquement incorrectes, sans conséquences pénales.

Moi, je ne l'ai pas lu, même pas un quelconque extrait... Si vous pouviez m'en citer quelques uns, je me ferais un honneur d'émettre quelques critiques, selon mon rôle.

Mais je peux déjà commenter le titre, "Abus de pouvoir". A mon avis, le poste présidentiel n'est pas un seul centre de pouvoir en France, il y a aussi le Parlement, le Sénat, le Conseil d'Etat qui veille sur la Constitution, le 4ème pouvoir qui est la Presse et les Médias qui sont largement indépendants et qui dans beaucoup de cas mettent NS sur la sellette médiatique.
Malgré les supposés défauts et défaillances de NS, au dernier sondage pour les présidentielles 2012, il recueillerait 28% des voix au premier tour, et les suivants Ségolène Royal 20% et François Bayrou 19%.
D'après le journal "Le Courrier de l'Atlas", il a une assez bonne opinion chez les Arabes et les Américains.

La question essentielle, à mon avis, c'est de répondre si NS dépasse les prérogatives de son poste ou bien que son poste, celui de président de la république, est trop pourvu en prérogatives. Faut-il changer l'homme qui abuse, ou modifier l'institution elle-même qui est trop haut placée par rapport aux autres instances démocratiques.

Je me demande si François Bayrou, en tant que candidat de 2012, s'engagera à diminuer les pouvoirs présidentiels, limiter dans la loi le rôle de président en France.
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai - 12:52 (2009)    Sujet du message: Le vent tourne ... Répondre en citant
(Le Point)

Le style Bayrou
Franz-Olivier Giesbert

C'est sans doute l'une des choses les moins partagées dans notre monde aculturé, mais François Bayrou a du style.
Il le prouve encore dans son nouveau livre. Avec éclat.
Si Sarkozy était de Gaulle, on pourrait dire que Bayrou a écrit un Mitterrand. Dans la veine du « Coup d'Etat permanent », un pamphlet superbe où le futur quatrième président de la Ve République comparait le Général à un dictateur de la pire espèce. Il avait tout faux mais c'était un très bon livre, à la prose soignée. « Mon meilleur », disait-il.
François Bayrou a le même panache. Il est aussi très en colère. C'est ce qui fait la force d'« Abus de pouvoir » (1).
On peut déjà considérer ce livre comme le bréviaire de l'antisarkozysme que beaucoup attendaient. Il y a là du fond, de la passion, de la verve et un sens souvent désopilant de la formule qui tue. Sans oublier un art certain de la virgule bien placée.
Dans « Abus de pouvoir », François Bayrou se définit comme « quelqu'un qui s'est trouvé en Pascal, en Montesquieu, en Hugo, en Péguy. Et qui s'est pour cette raison ressenti, toujours, en même temps, français et européen ». Il ne le cite pas, mais il y a aussi du Bernanos dans cet homme-là, à cause de la langue, entre gouaille et sophistication, et du ton, volontiers « ronflon », pour parler marseillais.
Le livre refermé, on comprend enfin le projet de Bayrou.
Dans son moteur, il a mis du Chevènement, du Giscard, du Barre, du Lecanuet et du Mitterrand, beaucoup de Mitterrand, qui, en tenant le manche de son large râteau, aimait dire : « On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment. »
D'où l'importance du style qui emballe tout et qui, comme disait Buffon, est « l'homme même »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 20:35 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
FOG dit à propos de Mitterand, celui qui a qualifié de Gaulle de dictateur dans son livre "Le coup d'Etat permanent": "Il avait tout faux, mais c'était un très bon livre".

J'aimerais bien quand même que FB n'ait pas tout faux, à propos du supposé abuseur de pouvoir, NS. Un bon et beau livre ne me suffit pas, on devrait tirer des leçons de l'histoire et ne pas trop la répéter. On aurait besoin de vérité, de pertinence, justesse et honnêteté, et pas juste d'un livre utilitaire et illusoire dans une perspective électorale...
Revenir en haut
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 22:57 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Note que FOG ne le dit PAS à propos du livre de FB...
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 23:32 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Oui, Hirmente, mais l'accent est mis sur la forme et les sentiments, et pas sur le contenu. Comme preuve, je note, dans cette critique de FOG, l'abondance d'expressions d'un régistre formel, de l'artifice:
  • du style
  • avec éclat
  • a le même panache
  • très en colère. 
  • du fond, de la passion, de la verve et un sens (...) de la formule [c'est la forme qui l'emporte, même si "le fond" est placé en premier, NDLR]
  • un art certain
  • à cause de la langue, (...) et du ton
  • d'où l'importance du style qui emballe tout et qui, comme disait Buffon, est « l'homme même »...
Revenir en haut
Teo Toriatte


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 84
Localisation: Etampes (91)
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 19:48 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
J'ai bien aimé ce livre
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 21:15 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
"Abus de Pouvoir" et non seulement une charge et un pamphlet, c'est aussi une posture tactique.

-Une charge, plus que violente, contre non pas les institutions de la Veme, mais contre l'utilisation byzantine qui en est faite.

-Un pamphlet contre l'homme a la tete de l'Etat, dont la personnalite meme est denoncee comme incompatible avec la fonction qu'il occupe.C'est la la vrai difference avec "le coup d'Etat permanent "de Mitterand, qui s'etait bien garde de toute attaque personnelle sur l'Homme du 18 juin.

-Une posture, car la tactique de Bayrou est de prendre date.
 Denoncer le Sarkozysme sur tous les points, ce que le PS monolithe , qui n'en finit pas de se faire surprendre par les initiatives du President, n'a plus la moelle pour reagir . Bayrou reprend la tactique de Mitterand qui faisait d'une opposition inconditionnelle une strategie globale.

Il n'est plus question aujourd'hui pour Bayrou d' accepter quelques reformes eventuellement utiles, il se positionne en Premier Opposant.  A tous les niveaux.
C'est le role qu'aurait voulu se reserver Segolene Royal. Son effacement  fait le jeu du Bearnais.
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 21:16 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Téo, des goûts et des couleurs on ne discute pas...
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 18:53 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Moi, je n'ai pas lu, ni même entamé "l'Abus du pouvoir" de FB, mais le compte rendu qui en est fait par Expat me surprend.
"- Une charge, plus que violente, contre non pas les institutions de la V ème, mais contre l'utilisation byzantine qui en est faite."

  Supposons un instant que F. Bayrou gagnera les prochaines présidentielles, bien qu'il serait maladroit d'en parler, car peut-être bien qu'au sein du MoDem il apparaîtra une autre personnalité, plus méritante et performante, comme Obama est apparu aux E-U, en sortant de l'ombre. Qu'est-ce qui se passera? Il sera sage, FB, sans doute, ou peut-être (car le pouvoir, une fois qu'on est dedans, ça corrompt: les promesses d'avant, on a du mal à les tenir après, on s'en écarte, on est soumis aux tentations, à la folie des grandeurs, à la mégalomanie, aux honneurs et expressions d'adulation...), et il exercera toutes ces fortes prérogatives du président, certes dans les limites strictes auto-imposées espérons-le, mais quand même disposant d'un arsénal autoritaire sans pareil en Europe.
Oui, mais après, une fois son quinquennat ou deux terminés? Laissera-t-il l'institution présidentielle intacte pour le prochain prétendant, celui-ci plus avide du pouvoir, au point de vouloir et pouvoir l'abuser à son tour?


Tout se passe comme si les importantes prérogatives du président en tant que institution, convenaient à FB, comme si tout ce grand pouvoir qui va avec - l'enchantait... Il s'agirait juste d'écarter NS du poste prestigieux qu'on voudrait prendre soi-même...
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 23:44 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Procès d'intention, mon cher baveux luciférien ...

Tout d'abord, il était question d'une nouvelle constitution en 2007 si Bayrou passait le premier tour.
Deuxièmement, l'esprit du projet UDF de constitution était inspiré du modèle américain : un exécutif fort contre un parlement rationalisé, renforcé et rendu à son indépendance, et donc fort.
Je pense donc que le projet de nouvelle constitution va tôt ou tard ressortir des cartons du MoDem.

Quant à la concurrence de Bayrou, on verra bien, mais s'il y a encore mieux que Bayrou dans la lignée centriste, tant mieux.

En fait la concurrence sera rude car il est quand même "balaise", le bestiau ... Je ne trouve pas qu'il se soit ramassé chez FOG avec Lefebvre, que je trouvais même assez mauvais, avec sa mauvaise manière de couper la parole et de monopoliser le temps de parole pour ne pas dire grand chose finalement.






Allez pour moi, c'est emballé pesé évident, c'est le prochain Pdt de la Rep.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 11 Mai - 17:17 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Rd, tu écris: l'exécutif fort, selon le modèle américain, et le parlement fort.

Oui, mais selon le modèle américain, l'exécutif fort veut dire le Président fort. on sait bien le pouvoir important du Président aux USA.
Avant, on disait que le président de la république en France était président de tous les français (gauche, droite, centre, extrême gauche, extrême droite, + les neutres et les désintéressés de la politique). Maintenant, avec Nicolas Sarkozy, c'est devenu la tête de l'éxécutif, qui suit la politique du parti vainqueur, l'UMP. On a le parti du président et le Président soi-disant "de la République" qui favorise un seul parti, le sien. RD, mais c'est trop tard, une partie du projet de l'UDF dont tu parles, serait déjà mis en oeuvre par N. Sarkozy...

Pour ce qui est le parlement fort, c'est vrai, ce n'est pas le cas actuellement, car l'UMP domine, le parti du président emporte presque tous les votes à l'Assemblée... Mais la proposition: président fort et parlement fort n'a pas de sens. Car si l'un devient plus fort, l'autre devient plus faible. Fort, par rapport à qui? Par rapport à une autre institution ou par rapport à la société (pour pouvoir mieux la gouverner?).

Une réflexion: le type des institutions devrait être adapté à la société en question, au pays, il me semble. De Gaulle disait qu'il était très difficile de gouverner les Français, car ils étaient trop divers et indisciplinés, comme les 200 fromages différents....
Le fabricant de bonbons allemand, Haribo, a remarqué que les petits ours gélifiés conviennent mieux aux Allemands et les Suédois quand ils sont plus durs, et aux Français - quand ils sont plus mous (étude du marché, entendu à la radio France-Info hier).
Peut-être bien que ce serait pareil pour la forme du gouvernement, mais de façon inverse: un gouvernement plus dur et autoritaire pour une société indisciplinée, et plus mou et "démocratique" pour les sociétés disciplinées (les Suédois, les Allemands). A ce propos, en étant en Suède, j'ai remarqué que les piétons ne traversent pas au feu rouge, même s'il n'y a pas de trace de voiture à perte de vue.

P.S. Pour ce qui est les qualités centristes de FB, le sujet que tu as abordé, c'est encore à démontrer. Il me semble que: 

  • quelqu'un de centre devrait garder un équilibre, une équidistance entre la droite et la gauche,
  • tenir un équilibre entre une attitude pro- et contre le gouvernement actuel,
  • il devrait en plus avoir des qualités de médiation (médium =  un intermédiaire ou quelqu'un cherchant un juste milieu, une conciliation),
  • être à la hauteur de l'appellation "modem": instrument servant de jonction, d'adaptation ou d'ajustement,
  • plutôt pacifique tandis que l'on sait la pugnacité de FB (Expat écrit par exemple, au sujet du dernier livre de FB, "attaque plus que violente")
  • et aussi son peu de capacité à garder des collaborateurs (départ du Nouveau Centre, d'autres alliés)...
Il y a des incidents qui ne trompent pas: il a réfusé des rapprochements électoraux locaux avec des représentants du PC lors des dernières élections (celles où il a perdu à Pau). Décidemment, si un modem réfuse de s'adapter à un PC...! ;)
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Mai - 15:51 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
Réponse au belzebuthesque vampire à bavette :

* "le président de la république en France est président de tous les français" : ceci est un leurre au même titre que quantd on dit qu'il doit présider en centre, tel un monarque inspiré par le divin, et que le premier ministre en tant que chef du gouvernement était la tête véritable de l'exécutif cad de l'administration ; or tout le monde sait depuis l'élection du Pdt de la Rep au suffrage universel que cela tend à être faux : le Pdt de la Rep est élu en tant que chef de parti qui doit décaniller ses adversaires et à cet égard, Sarkozy révèle jusqu'à l'absurde sa véritable nature, celle du chef de gouvernement (mais il faut savoir que les Pdts de la Rep qui se sont comportés comme cela, Giscard notamment, n'ont fait qu'un seul mandat ... et que Mitterrand et Chirac ont été notamment sauvé par la cohabitation ...) ; mais cela n'a rien avoir avec le projet UDF de refonte constitutionnel dont l'objectif était de donner au Pdt de la Rép le poste de chef de gvt en contrepartie d'un Parlement modernisé et renforcé dans son indépendance, un peu à l'image du modèle institutionnel américain, qui a quand fait ses preuves, à l'instar de celui de la 3ème république.    

* "la proposition: président fort et parlement fort n'a pas de sens". C'est à mon sens faux : l'exemple américain en est la preuve. Le Pdt peut dissoudre l'AN ; l'AN pourrait révoquer le Pdt, par ex en cas de délit pénal et le traduire devant la Cour de Justice de la République ; ou alors le Pdt ne peut dissoudre et le l'AN ne peut révoquer, c'est une autre manière de renforcer respectivement les pouvoirs de chacun d'entre eux (perso, je suis tout à fait hostile au pouvoir de dissolution).

* " les qualités centristes de FB" 

- (quelqu'un de centre devrait garder un équilibre, une équidistance entre la droite et la gauche) il le fait et il est même très à part de l'idéologie dominante à droite (corporatisme) ou à gauche (étatisme) ;
- (tenir un équilibre entre une attitude pro- et contre le gouvernement actuel) : non, ce serait du centrisme mou, on n'a pas besoin de cela, et ses critiques contre Sarko sont pour la plupart amplement justifiées ; s'il en fait parfois un peu de trop c'est aussi parce qu'il prépare les présidentielles, ce qui est normal.
- "qualités de médiation"  : non ce n'est pas un juge, c'est un acteur.
- " être à la hauteur de l'appellation modem" : c'est le parti qui doit être comme cela, un instrument servant de jonction, d'adaptation ou d'ajustement ... A la limte, que le parti centriste et son chef actuel militant démocrate se conçoit.
- "plutôt pacifique et aussi capable de garder des collaborateurs" : si les collaborateurs démissionnent, c'est eux qui rompent non ? quant au pacifisme en politique, bof ... et quand un modem refuse de s'adapter à un PC, il peut avoir ses raisons non ?


(Rue 89)

Dernier succès en librairie : le livre de François Bayrou
Par Hélène Decommer | Etudiante en journalisme | 14/05/2009 |

Le livre de François Bayrou, « Abus de pouvoir », se vend bien. Et même très bien : environ 80 000 exemplaires en quinze jours selon sa maison d'édition Plon.
Plus qu'honorable pour un ouvrage politique.

Le succès du brûlot anti-Sarkozy du leader du MoDem a surpris les libraires. Classé dans les dix meilleures ventes d'Amazon.fr, de nombreuses librairies se sont retrouvées en rupture de stocks. Les éditions Plon ont dû imprimer trois fois 20 000 copies supplémentaires.
A titre de comparaison, la deuxième semaine de mai, selon le chiffre Edistat, il s'est vendu 11 136 exemplaires du livre de François Bayrou, contre seulement 830 pour « Un député ça compte énormément » de Jean-François Coppé, pourtant lui aussi en peine tournée de promotion, et seulement 108 exemplaires des « Habits neufs des faux centristes », le livre de son détracteur à l'UMP Dominique Paillé.
Louis de Mareuil, de la maison d'édition Jacob Duvernet, observe :

Citation:
« A partir de 50 000 ventes, on peut parler d'un très beau succès pour un ouvrage écrit par un homme politique. Ils sont peu nombreux à passer le cap des 70 000. Ségolène Royal, Lionel Jospin, Nicolas Sarkozy ont passé la barre, mais guère plus. »




Le livre d'Alain Juppé « Je ne mangerai plus de
cerises en hiver » s'est jusque-là vendu à 40 000 exemplaires, le précédent ouvrage de Bayrou et celui de Ségolène Royal, « Femme debout », à 50 000.

En plein cœur de la campagne pour les élections européennes, le succès est de bonne augure pour le président du MoDem. « Abus de pouvoir » s'affiche en tête de gondole dans bon nombre de librairies et surtout dans les grandes surfaces de produits culturels.
Murielle Beyer, directrice éditoriale des éditions Plon :

Citation:
« Avec ce livre, François Bayrou a pris de vitesse les autres opposants politiques. Il a usé de sa meilleure arme : l'écriture. Les gens savent que c'est un agrégé de lettres, un amoureux des mots qui écrit très bien. La réussite d'“Abus de pouvoir” est due à une alliance entre qualité éditoriale et positionnement politique.


Citation:


De plus, le phénomène se nourrit lui-même, puisque les ventes s'accélèrent avec le succès. »





« Abus de pouvoir » a bénéficié d'une bonne promotion médiatique, soignement orchestrée. Ces dernières semaines, François Bayrou est apparu au JT de France 2, au Grand Journal de Canal+ ou encore à l'émission de Laurent Ruquier, « On n'est pas couché ». Mais c'est sa déprogrammation du 20 heures de TF1, à la demande de Jean-Claude Dassier, directeur de l'information de la chaîne, qui lui a assuré son plus beau coup de publicité.
Dernier événement en date, qui pourrait renforcer l'attrait d'« Abus de pouvoir » : le 13 mai, sur le ton de la plaisanterie, Martine Aubry a demandé « quelques royalties » à François Bayrou. La secrétaire national du PS estime qu'il s'est trop largement inspiré de son livre « La France en libertés surveillées », publié en mars, allant jusqu'à commettre « un petit plagiat. »

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Ven 15 Mai - 17:40 (2009)    Sujet du message: Abus de pouvoir Répondre en citant
En effet, RD, il est difficile d'abuser du pouvoir quand ce pouvoir est reéquilibré (contre-balancé, comme disent les Américains), ou même tenu en échec si nécessaire, par un autre pouvoir. Par exemple aux USA, il y a cette triade dont chacun des membres est de force équivalente: le Président, le Congrès et la Cour Suprême. Ce sont les autres membres qui empêchent l'un d'eux de trop dominer, qui le rendent ainsi plus faible, plus lié, limitant sa liberté d'action.
J'aimerais bien voir dans le programme de F. Bayrou, par exemple dans son dernier livre anti-sarkozien, ou dans le programme du MoDem avant les élections de 2012, des solutions institutionnelles pour limiter les possibilités de l'arbitraire, d'abus du pouvoir présidentiel en France. Les belles promesses d'avant l'accession au poste: style "Je serai sage et raisonnable, car j'ai un bon caractère, car venant de la campagne française" ne me suffisent pas.
De toute façon, on devrait respecter le principe: "Tout ce qui n'est pas interdit, est permis." Si Nicolas Sarkozy n'enfreint pas la loi actuelle quant aux prérogatives du président, il devrait avoir droit de faire ce qu'il fait, surtout en cas de crise actuelle où des solutions qui sortent des chemins battus sont bienvenues.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:23 (2017)    Sujet du message: Abus de pouvoir
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com