Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Pérol : un bras d'honneur sarkozien à la loi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 00:26 (2009)    Sujet du message: Pérol : un bras d'honneur sarkozien à la loi Répondre en citant
http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/03/11/l-affaire-perol-irrite-la…

Les discussions élyséennes autour des fonctions décisionnaires ou consultatives du sieur Pérol sont édifiantes ; elles rappelent les dénégations par Nadine Morano et Xavier Bertrand des propos sarkoziens lors du discours de Latran peu laïc de Sarko.

Pérol, ex-secrétaire général adjoint de l’Elysée, a été "associé gérant" de la banque Rothschild, de la fin de 2004 jusqu’à l’élection présidentielle de 2007. Un directeur parmi les nombreux directeurs que l'on trouve dans ces armées mexicaines qu'on appelle "banques". François Pérol n’a pas la moindre expérience de direction d'un pool bancaire aussi conséquent que la Caisse d'Epargne et les Banques populaires est un proche collaborateur du chef de l’Etat.

Le code pénal prévoit en son article 432-13  qu'est "puni de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende le fait, par une personne ayant été chargée, en tant que fonctionnaire ou agent d’une administration publique, dans le cadre des fonctions qu’elle a effectivement exercées, soit d’assurer la surveillance ou le contrôle d’une entreprise privée, soit de conclure des contrats de toute nature avec une entreprise privée ou de formuler un avis sur de tels contrats,soit de proposer directement à l’autorité compétente des décisions relatives à des opérations réalisées par une entreprise privée ou de formuler un avis sur de telles décisions, de prendre ou de recevoir une participation par travail, conseil ou capitaux dans l’une de ces entreprises avant l’expiration d’un
délai de trois ans suivant la cessation de ces fonctions."
 
D'après Médiapart,  François Pérol ne peut pas même jouer de cet argument de non engagement personnel dans ce dossier ; c'est lui qui a convoqué à plusieurs reprises à l'Elysée les deux patrons des Caisses d’épargne et
des Banques populaires et qui a émis de nombreux avis et des injonctions aux deux patrons et pilote le dossier de rapprochement de bout en bout depuis de longs mois.  François Pérol a aussi été, du temps où il était chez Rothschild, banquier conseil de Philippe Dupont, le patron des... Banques populaires!

Tout comme il aurait piloté d'après Médiapart dans un passé récent le scandaleux dossier Tapie, pour le compte de Nicolas Sarkozy, ou le dossier Sacyr-Eiffage. Au regard de la loi,l’engagement de François Pérol est donc autrement plus important, en tant que responsable des affaires financières suivies par l'Elysée.

Et quand Mediapart, quelques heures plus tard, a révélé l’illégalité de la décision, l’Elysée a éludé la réalité des fonctions de Pérol devant des journalistes complaisants et a lancé Slate.fr pour concurrencer Mediapart, avec le cauteleux Colombani et ses adjoints Leser et leBoucher venus du Monde, qui sont des sarkozistes patentés et le dénommé Johan Hufnagel, ex-directeur de publication du site 20minutes.fr, l'une des plus antibayrouistes durant les présidentielles. Colombani contre Plenel, Sarko contre Bayrou, qui dit mieux ?

Mediapart dénonce également que de très fortes pressions se sont exercées sur le président de cette Commission de déontologie, Olivier Fouquet, pour que la commission ne se réunisse pas en
séance plénière ce qui aurait pourtant à tout le moins nécessaire,et qu’elle ne demande pas à entendre le pantoufleur Pérol, contrairement à ce qui se passe dans des affaires beaucoup moins importantes.

Tous les avis recueillis par Mediapart dans le monde de la haute magistrature vont en tout cas dans le même sens : le traitement du dossier Pérol est sans précédent. Voulant aller vite, faire ce qu'il veut et bousculer toutes les résistances, l’Elysée a basculé, tout comme dans l'affaire Tapie, dans la plus parfaite illégalité :

" Comment expliquer alors cette passation des pouvoirs aussi accélérée lorsque le président du directoire des Caisses d’épargne, Bernard Comolet, a démissionné en révélant devant le conseil de la CNP, qu’«on» lui avait fait injonction quelques instants auparavant de remettre sa démission pour le 26 février à 12 heures pétantes. Dans l’après-midi de ce même mardi, l’AFP rapportait, de son côté, les propos indignés de plusieurs dirigeants des Caisses d’épargne évoquant l’entrée en force de l’Etat dans le capital de la banque unifiée et les méthodes de l’Etat, qui sont des méthodes de voyou».

Car c’est le directeur duTrésor, Xavier Musca, très proche d’Edouard Balladur, qui va remplacer François Pérol à l’Elysée comme secrétaire général adjoint de l’Elysée. Et le futur directeur duTrésor devrait être Ramon Fernandez, un jeune haut fonctionnaire très proche de Nicolas Sarkozy, fils du romancier de l’Académie française, Dominique Fernandez, qui a été conseiller économiqueàl’Elyséeavantdedevenir directeurde cabinetde Xavier Bertrand. En clair, l’Etat-Sarkozy prend de plus en plus ses aises."
 
Reste à savoir si une plainte va être déposée au pénal ... en attendant, des démissions se profilent au sein de la commission de déontologie et Pérol n'a pas fini de faire parler de lui ...

Une nouvelle affaire, après Clearstream, Tapie,  ... à suivre ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 00:26 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 23:21 (2009)    Sujet du message: Pérol : un bras d'honneur sarkozien à la loi Répondre en citant
Cette affaire a connu des suites insidueuses assez étonnantes :

1 -  Mediapart géré par Edwy Plenel et qui a dénoncé l'affaire Pérol est réputé pour ses critiques contre Sarkozy. Bayrou en a été le premier interviewé à ce titre. Colombani et ses adjoints Leser et leBoucher venus du Monde, sont des sarkozistes patentés. Il suffit d'écouter les chroniques cauteleuses de Colombani sur France Inter le vendredi, qui vient systématiquement excuser les erreurs de Sarkozy de la semaine (et elles sont nombreuses !) pour en être convaincu.
Johan Hufnagel était le directeur de la publication du site 20minutes.fr. Ce site a certainement été l'un des plus antibayrouistes durant les présidentielles, n'étaient publiés que des articles contre sa campagne. Il est dommage à ce titre que le forum www.forum.udf.org ait été supprimé, on aurait retrouvé dessus un florilège de commentaires assassins sur les articles systématiquement orientés de 20minutes.fr
Il est donc clair pour moi de Slate.fr est un site pro-sarkozy et probablement d'esprit atlantiste destiné à contrebalancer le côté sympathique de Médiapart.
Citation:
AFP 11/02/2009 : Slate.fr : entrée en lice d'un concurrent direct de MédiapartDepuis hier, Slate.fr est en ligne. Site d'information dont l'ambition est "de devenir l'un des principaux lieux en France d'analyses et de débats dans les domaines politiques, économiques, technologiques et culturels" a des fondateurs et une équipe de grand talent : Jacques Attali, Jean-Marie Colombani, Johan Hufnagel, Eric Le Boucher, Eric Leser.

Slate est une déclinaison du fameux site américain Slate.com qui est l'un des plus grands succès de la toile US. Classé parmi les 10 plus gros sites d'information aux Etats-Unis, propriété du Washington Post, Slate est le premier parmi les sites d'information animés par une équipe dédiée (c'est-à-dire qui ne reproduise pas les articles d'une édition papier, le fameux bi-média de Serge July).

 2 - Récent message perso de notre ami "démocratie" ex-forumeur de udf.org : Amis Citoyens Modemistes, ne pensez-vous pas que Médiapart a dénoncé ce qui apparaît clairement comme une infraction à la légalité ? Je vous invite à découvrir l'action de Médiapart et ses publications dans cette affaire.  Le sujet est gravissime. Où allons-nous dans les excès autocratiques ? Je crois qu'il est nécessaire de soutenir la presse libre et engagée.  La liberté d'expression, c'est un droit important que nos ancêtres on acquis de haute lutte  et qu'il faut défendre. François Bayrou a signé : signons !Catherine M.Affaire Pérol-Caisses d'Epargne : soutenez Mediapart !


by La rédaction Mediapart
77 personnalités ont lancé un appel de soutien à Mediapart, face à l'offensive judiciaire dont nous sommes la cible. Mediapart fait l'objet de onze plaintes à la demande de François Pérol, des Caisses d'épargne et de leurs anciens dirigeants. Les premiers signataires de cet appel – dont François Bayrou, Olivier Besancenot, Ségolène Royal, Martine Aubry, Marie-George Buffet, Daniel Cohn-Bendit, Corinne Lepage – s'inquiètent de cet «acharnement» au moment même où «l'Elysée fait peser de lourdes menaces sur le pluralisme de la presse ou l'indépendance de la radio et de la télévision publiques». Plus de 3.000 personnes l'ont déjà signé.
... suite ici : http://www.mediapart.fr/club/blog/la-redaction-mediapart/040509/affaire-per…
Lire également
l'article de Laurent Mauduit: Des milliers de soutiens à Mediapart, merci!
http://www.mediapart.fr///journal/france/060509/des-milliers-de-soutiens-me…
l'article d'Edwy Plenel: Mediapart devant le tribunal ou la liberté d'informer en procès.
http://www.mediapart.fr///journal/france/040509/mediapart-devant-le-tribuna…

... à suivre !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:51 (2017)    Sujet du message: Pérol : un bras d'honneur sarkozien à la loi
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com