Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Pekin teste Obama

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // Monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 22:06 (2008)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
C'est officiel. Le gouvernement chinois envoie pres de 600 milliards de dollars dans les turbines de son economie.

Pas, comme aux Etats Unis, pour limiter la casse immobiliere pour les banques, mais pour soutenir une croissance qui ne devrait pas depasser 8% (seulement !) en 2008.
Ca peut paraitre beaucoup. Ce n'est qu'a peine plus de deux ans d'excedents budgetaires.

Cette manne sera utilisee pour des investissements de structures, et plus generalement, pour relancer un marche interieur qui tend a prendre de plus en plus le relais de l'exportation comme debouche principal de la production nationale.
Tout ceci semblerait logique, voire meme assez intelligent ,compte tenu de la decrue annoncee de la demande mondiale, de la part d'un pays qui, a l'oppose de la France, n'a aucune crainte de voir un plan de relance ne profiter qu'aux importations (quoique, le petrole...) et plomber durablement sa balance commerciale.

Hors il apparait que cette decision fait deja se dresser sur leur tete les cheveux des economistes de la prochaine administration Obama.
La dette americaine se finance par l'emission d'obligations, de bons du tresor, acquis par qui en veut bien. Cette dette etait evaluee fin 2007 a 9500 milliards de dollars. Elle devrait atteindre, compte tenu des petits soucis immobiliers et financiers de ces dernieres semaines, 12000 milliards en 2009.

Or ces memes economistes democrates posent les questions qui les fachent:

-Comment la Chine finance-t-elle cette relance? Elle detenait a elle seule 21 % des bons du Tresor Americain en circulation fin 2007. Pourcentage qui n'a pu qu'augmenter depuis. S'il lui venait l'idee saugrenue de balancer 600 milliards de bons du Tresor sur les marches, ce serait la fin des haricots, l'ecroulement du dollar, la banqueroute definitive , bref, le grand soir. 
-En admettant que les chinois ne fassent pas les cons, ce qui est d'ailleurs probable, il n'en est pas moins vrai que les Etats Unis ont un besoin urgent de fric. Aux environs de 2000 milliards de dollars . Dont ils n'ont pas le moindre cent. La planche a obligations va donc chauffer.
 Les Chinois en etaient donc jusqu'a present friands . Ce retournement de tendance, qui voit la Chine utiliser ses surplus non plus pour disputer au Japon le titre de premier creancier des USA, mais bien pour faire parvenir au plus tot son marche interieur a maturite, inquiete Washington. Si la Chine se retire, qui va bien vouloir acheter mes bons???

Les chinois sont taquins. Et si on leur demande de continuer a souscrire comme d'hab aux demandes pressantes de financement du deficit americain, ce sera sous certaines conditions. Le prochain G20 sera chaud.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Nov - 22:06 (2008)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:59 (2008)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
Je prédis un nouveau grand krack aux USA : la finance est par terre, la production doit suivre massivement après.
Quant à la Chine, on peut prévoir une montée du chômage sans précédent (mâtiné de guerre civile) vu que la relance par la consommation locale, ca ne marchera jamais. Autant retourner  au Moyen-Age pour vendre des montres à quartz à des serfs. C'est peine perdue. 
Une récession mondiale est en vue ... avec pour seule sortie, une économie de guerre ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 22:03 (2008)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
Sur la Chine, je ne serais pas aussi definitif. 
Cette relance est logique et sert surtout d'expedient provisoire pour passer au chaud 2009 et 2010, en attendant une reprise de l'economie mondiale.  Mais si, dans 2 ans, la machine ne se remet pas en route, alors oui, la mega crise sociale est en vue, avec ses consequences sur toute l'Asie.

Pour les USA, on apprend aujourd'hui que Fannie Mae perd au 3eme trimestre 27 milliards de dollars, et l'assureur AIG 24 milliards. Ils sont proteges par la garantie de l'Etat americain qui va encore devoir mettre au pot. Avec l'argent de la Planete qui souscrit a ses bons du tresor. Est-ce utile? oui.

Dans les annees 80, l'argent a eu la peau des missiles, et l'URSS s'est effondree relativement pacifiquement. Mais le Monde etait alors bipolaire.
Il ne l'est plus. L'argent est aujourd'hui a l'Est, et les missiles sont a l'Ouest. Personne n'est aujourd'hui capable de contenir la puissance militaire americaine si les USA se sentent dos au mur.
Il conviendra de ne pas les pousser aux pires extremites.

 Le leadership americain est une realite parce qu'il n' en existe aucune alternative de puissance credible. Pour le remettre en cause, il faut en avoir les moyens. Ce qui est hors de portee, pour le moment, de quiconque.

 Le pauvre Bush et sa clique d'incapables ont cru intelligent  de se servir d'une massue pour tenter d'ecraser le moustique terroriste. En 8 ans il aura fait plus pour l'anti-americanisme que tous ses predecesseurs reunis,  epuisant l'economie americaine en la saignant a blanc pour des raisons que la raison ignore. Une Amerique  exhangue, repliee sur elle meme et livree au populisme guerrier, voila ce qui aurait pu arriver.
Mais l'Amerique is back, et Obama porte un espoir partage semble-t-il  par un Monde qui en a marre des errances passees, et qui attend du Boss americain  qu'il se remette au boulot. Non pas pour imposer, mais pour montrer la voie.

Profiter de la crise financiere pour reformer le capitalisme, le reguler, mettre les Etats autour d'une table pour s'entendre sur une gouvernance plus effective, et redonner au Progres un sens pour toute l'humanite, voila une idee plutot interessante.
 Il sera utile de convaincre l'Amerique de s'y associer, voire meme de l'encourager a en assumer la mise en oeuvre et en promouvoir les grands principes directeurs. Parce que les Etats Unis, tout bien reflechi, sont les pires des Tyrans. A l'exception de tous les autres.
Revenir en haut
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 16:58 (2009)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
Pouf, badaboum, revoici-voila la Chine.

Dont le plan de relance interieure tourne maintenant a plein, ce qui permet une prevision de croissance pour 2009, accrochez vous les gars, de plus de 9 %!!!

Le pari d'une compensation du ralentissement mondial par une injection massive dans l'economie interieure des surplus commerciaux amasses ces 10 dernieres annees est en passe d'etre gagne.

Du coup, les prix des commodities redeviennent dangereux. Le petrole, les minerais, le ciment...meme le sucre dont les prix s'envolent!

C'est la ruee des investisseurs occidentaux, qui preferent miser sur la locomotive chinoise. Pekin et Shangai croulent sous l'afflux de liquidites qui viennent se placer sur leur marches. Les pays exportateurs de produits finis, a l'image de l'Allemagne, profitent de cet afflux d'oxygene inespere. L'effet de levier atteint les bourses americaines et europeennes, qui redecollent , et distillent un climat plutot euphorique, alors que les effets sociaux de la crise, en particulier sur l'emploi, sont loin d' y avoir atteint leur point le plus bas. 

Mais, car il y a un mais, les mesures prises il y a quelques mois par le gouvernement Chinois ne sont que provisoires. Elles sont destinees a passer 2009 et 2010 dans de relativement bonnes conditions. Si le reveil des economies consommatrices, Amerique du Nord et  Europe, n'est pas au rendez-vous de 2011, la Chine n'a plus de joker. Le Monde non plus, d'ailleurs.
 Il faut donc souhaiter tres fort que ces 2 ans de repit offerts par le volontarisme chinois ne soient pas sans lendemain, et qu'ils soient utilises par les economies occidentales pour une transformation radicale de leurs outils de production, aujourd'hui obsoletes et tout sauf competitifs.

2 ans c'est court. Mais c'est le delai qui nous est imparti. Il faut faire avec, et surtout faire vite.
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 16:54 (2009)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
http://www.20minutes.fr/article/341865/France-Retour-de-la-croissance-parle…

La très petite augmentation du PIB français procèderait donc de la relance en Chine.

Mais comment veux-tu rendre la production européenne compétivite ?

L'Europe a désinvesti dans le qualitatif par goût du court terme et par manque d'ambition dans le long terme.

Elle a surtout délocalisé ses unités de production en quantitatif.

De plus, le marché de l'emploi européen reste bouché. Les réformes sociales visant à équilibrer les comptes sociaux sont arrêtés et visant à disposer d'une sécurité sociale compétitive n'ont pas abouti.

C'est a priori foutu d'avance ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Expat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 424

MessagePosté le: Mer 30 Déc - 00:29 (2009)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
Mon premier post sur ce fil date de 2008, on en sait un peu plus aujourd'hui.
La Chine fonce vers le 2eme rang mondial.

Peu touchee par la Crise occidentale, boostee par son revirement strategique privilegiant la construction d'un marche interieur, prealable au lachage previsible du dollar comme monnaie de reference, bravant l'OMC sur a peu pres tous les points, dont la taxation sauvage d'exportation des matieres premieres strategiques, la Chine est definitivement, pour moi, qu'on s'en desole ou qu'on s'en rejouisse, l'Homme de l'Annee.

Elle se fout de plus en plus des remontrances droit-de-l'hommistes et le fait savoir. Elle s'ouvre tous les marches qui lui semblent bons, dont les pays riches en matieres premieres, et plus particulierement l'Afrique. Elle commence a depouiller le Japon de son statut d'Imperator economique asiatique, ce que le dit-Japon prend tres mal, remettant en cause le parapluie americain qui ne lui assure plus la prosperite promise. Un rearmement Japonais et a prevoir.

Face a la montee inexorable de ce monstre plus seulement potentiel, l'Ouest est desoriente
 Le dynamisme, pour ne pas dire expansionnisme chinois, des lors qu'il depend d'une volonte politique qui peut se comparer a la recherche d'un lebensraum ideogrammique, n'est pas encore percu comme un danger.
Mais les Chinois ont pourtant accepte la bataille sur le terrain de jeu economique propose par les democraties, et sont en passe de la gagner. Car la logique qui veut mondialiser la planete sur des bases capitalistes et democratiques reste fragile face a un Etat-Nation-Race (les Hans) qui entend confisquer ses regles a son profit.

Il faut etre extremement vigilant, meme si l'impact de ces circonvolutions planetaires restent floues vues de Houilles, Porte des Lilas ou Boulevard Voltaire .  Sans faire du Blake et Mortimer a la petite semaine, il faut s'inquieter d'une dictature de cette sorte , pour une fois menee par des gens pas trop stupides, qui ont digere les erreurs de la defunte URSS, et qui, s'ils arrivent a resister au contestations internes,  jusqu'ici parfaitement maitrisees, peuvent jeter un froid sur l'avenir de l'humanite.
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mer 30 Déc - 15:00 (2009)    Sujet du message: Pekin teste Obama Répondre en citant
Il se pourrait que la force de la Chine vient de leur envie de travailler, bosser, d'une certaine cupidité, avidité matérielle, d'un enthousiasme spontané ou promu par l'Etat, tandis que notre mentalité occidentale a déjà dépassé ce stade, on est davantage philosophes, esthètes, de mentalité de fin de siècle, emplie de spleen, d'auto-culpabilité et répentance, entretenue par nos médias et journalistes, peu courageux, qui ne savent pas filtrer le flot d'anxiété et dépressivité ambiant.
Nos chances seraient minimes dans cette compétition avec la vigueur et robustesse extrême-orientales.

Eventuellement, on pourrait se tourner vers l'écologie, l'esthétisme qui nous ferait refuser les marchandises venant en gros conteneurs des quatres coins du globe, sur des vaisseaux gigantesques carburo-phages et CO2-génères (dont les pommes ou autres fruits chinois!), ou bien, encore un exemple, préférer réparer nous-mêmes les pannes  de multiples appareils domestiques (par l'emploi de notre main-d'oeuvre technique), au lieu de tout de suite jeter le hors-fonction dans la Nature, pour acheter du neuf chinois. Rompre le cercle vicieux.
Un exemple tout frais: ma femme vient d'arriver à la maison, mettant fin à mon activité de forumien, elle me dit que les hauts-parleurs de sa voiture n'émettent plus de son, même si l'autoradio a l'air de bien fonctionner. A l'entreprise française "Le Feu Vert", on lui a dit qu'ils ne réparent pas cela, par contre ils pourraient bien installer une nouvelle auto-radio et haut-parleurs avec, ce serait sans doute bien moins cher qu'une réparation. Devinez d'où vient leur matériel tout neuf à installer?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:09 (2017)    Sujet du message: Pekin teste Obama
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // Monde Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com