Bienvenue à tous !  
Conçu dans la tradition ouverte et intelligente de l'ancien forum udf.org des années 2005-2007, l'un des meilleurs forums politique d'humeur et d'humour  des années 2000, malheureusement fermé depuis, ce forum a été concu par des anti-apparatchiks membres ou simples sympathisants du Mouvement Démocrate qui ont voulu préserver cette tradition au service d'un Mouvement Démocrate ouvert et réactif ... Actuellement peu ou prou en sommeil dans un contexte de "léthargie du centre", il n'attend plus que vous pour reprendre de sa dynamique. Les propos sur ce forum étant modérés a posteriori, ils sont donc libres et responsables et n'engagent prioritairement que leurs auteurs. Contact : forum.ccbs@laposte.net   
Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 11:41 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Les Français en Afghanistan auraient été trahis par l'interprète
[2008-08-27 07:40]

PARIS (Reuters) - Le Canard Enchaîné laisse entendre dans son édition de mercredi que les insurgés qui ont tendu une embuscade meurtrière à des soldats français en Afghanistan le 18 août avaient été avertis de leur venue, peut-être par leur interprète.
"Quelques heures avant le départ en opération, le 18 août, (...) l'interprète qui devait accompagner cette petite troupe avait disparu", écrit l'hebdomadaire. "Le simple bon sens aurait dû conduire ses chefs à craindre qu'il n'ait alerté les insurgés de l'arrivée de cette 'patrouille', lit-on dans l'article, signé par le rédacteur en chef, Claude Angeli.
"A Paris, écrit-il plus loin, on admet que les insurgés avaient été avertis, soit par l'interprète disparu, soit par des policiers ou par des soldats afghans", ajoute le Canard, à propos de l'embuscade dans laquelle, le 18 août, dix soldats français ont trouvé la mort.
Le Canard croit en outre savoir que "Dès le début de l'embuscade, quatre militaires français ont été faits prisonniers et exécutés par les insurgés".
L'article du Canard enchaîné paraît au lendemain de l'audition de deux ministres, celui de la Défense, Hervé Morin, et son collègue des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, par les commissions de Défense et des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale sur les circonstances de l'embuscade.
Eric Faye

-----------------------------

Si Morin avait été correct, il aurait demandé une commission d'enquête pour vérifier la qualité de l'encadrement militaire en Afghanistan. Car enfin, l'activisme des tabilans en Afghanistan et au Pakistan est connu depuis début août au bas mot, depuis les difficultés de Perez Musharraf et la recrudescence des violences là bas.

Au lieu de cela, nous assistons à des discours cocorifiants et lacunaires (truffés de mensonges par omission) de jeunes coqs, l'un devant les familles des victimes et l'Armée (Sarko pour ne pas le citer) et l'autre, le sieur Morin du Nouveau Centre, devant les députés.

------------------------------

Afghanistan: le gouvernement fait de la pédagogie à des députés sceptiques --par Emmanuel Georges-Picot--
[26/08/2008 18:40]

XJB101-0826081147, XJB102-0826081140, XJB103-0826081150
PARIS (AP) -- Lors d'une audition qui n'aura pas appris grand chose aux députés, Hervé Morin a promis mardi de «tirer tous les enseignements» de l'embuscade meurtrière qui a coûté la vie le 18 août dernier à dix soldats français en Afghanistan, annonçant un renforcement des moyens d'observation sur place.
Entendu avec Bernard Kouchner (Affaires étrangères) par les commissions de la Défense et des Affaires étrangères de l'Assemblée, M. Morin a tenté pendant deux heures de faire de la pédagogie sur la présence militaire française en Afghanistan, de plus en plus contestée à gauche mais aussi à droite.
«Nous tirerons tous les enseignements de l'opération du 18 août. Je présenterai le retour d'expérience au président de la République dans les jours qui viennent. Nous mettons tout en oeuvre pour protéger nos soldats», a déclaré le ministre de la Défense devant une salle archi-comble de députés rentrés de vacances pour cette réunion exceptionnelle.
Hervé Morin a précisé qu'il proposerait au président Nicolas Sarkozy «au début de la semaine prochaine» d'envoyer «un certain nombre de moyens d'observation, de drones» sur place. Il a également évoqué l'envoi de forces spéciales: «ça fait partie des choses qu'on regarde et qu'on proposera au président de la République».
Pour «mettre fin à un certain nombre de rumeurs», M. Morin a reconstitué minute par minute l'opération conduite dans la vallée de l'Uzbin, lieu de l'embuscade situé à 50km à l'est de la capitale Kaboul. Selon lui, «rien ne permettait depuis le 8 août de prévoir cette attaque massive dont ont fait l'objet nos forces». Il a rendu hommage au «professionnalisme, au sang froid et à la maturité exceptionnelle des hommes pris au feu».
Le ministre a assuré que les soldats français sur place, «tous des professionnels aguerris, prêts au combat», étaient «bien équipés» et suivent «une formation spéciale de six mois avant de partir». Ceci étant, «le risque zéro n'existe pas», et «nous ne pouvons que limiter ce risque au maximum».
Les ministres se sont attachés à justifier la présence militaire française en Afghanistan, en rappelant le cadre international de leur mission depuis 2001. «Ce qui se passe en Afghanistan concerne notre sécurité et la sécurité de nos concitoyens», a martelé M. Morin. «Nous luttons contre le terrorisme international, nous évitons la déstabilisation totale d'une zone extrêmement fragile dont les pays voisins sont l'Iran et le Pakistan. Nous défendons une cause juste, celle des droits de l'homme, de la dignité de la femme et de la démocratie».
Bernard Kouchner a pour sa part assuré que l'objectif des 3.300 militaires français et des 51.000 soldats alliés en Afghanistan n'était «pas la victoire militaire, mais la création des conditions qui permettront au gouvernement et au peuple afghans de prendre en main leur destin au plus vite».
«Nous ne sommes pas en guerre contre le peuple afghan, mais pour le peuple afghan, contre le terrorisme. Notre action est légitime, légale et nécessaire», a justifié le ministre des Affaires étrangères. Selon lui, «ce n'est pas une guerre, mais une mission auprès d'un gouvernement légitime».
Ces arguments n'ont pas convaincu ceux, à gauche mais aussi à droite, qui réclament un changement de stratégie en Afghanistan. Reprochant aux ministres d'avoir présenté un «bilan embelli», le président du groupe socialiste Jean-Marc Ayrault a dénoncé «une logique de guerre», «un alignement sur la stratégie purement militaire des Etats-Unis». Il a réclamé un «cahier des charges» sur les objectifs de la France en Afghanistan. «Combien de temps cette mission va-t-elle durer?», a demandé le socialiste, renouvelant sa demande d'une mission d'information de l'Assemblée sur l'Afghanistan. Le président Bernard Accoyer a précisé qu'une mission d'évaluation «comprenant des parlementaires de tous les groupes» partirait samedi pour Kaboul.
M. Kouchner a refusé de donner une date-butoir pour la présence des troupes françaises, espérant seulement qu'elles pourront quitter le pays «dans quelques années». « On ne va pas donner aux ennemis de la démocratie une date-butoir», a répliqué le ministre des Affaires étrangères.
A la sortie, certains ne cachaient pas leur déception. «En termes de réponse à qu'est-ce qu'on va faire pour assurer la sécurité des soldats là-bas, aucune réponse nouvelle n'a été apportée», a estimé François Bayrou (MoDem). AP

Paris joue en Afghanistan son statut de grande puissance
[2008-08-26 18:50]

par Elizabeth Pineau
CASTRES, Tarn (Reuters) - Quitter l'Afghanistan reviendrait pour la France à renoncer à son statut de grande puissance, a estimé mardi Nicolas Sarkozy devant le 8e RPIMa de Castres (Tarn), d'où provenaient la plupart des soldats français tués le 18 août près de Kaboul.
"Il ne faut pas se tromper : là-bas on arme des terroristes, et nous ne sommes pas à l'abri du terrorisme", a-t-il déclaré devant des centaines de militaires rassemblés avec leurs familles dans le centre du camp du 8e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres (RPIMa).
"En abandonnant le peuple afghan à ses malheurs et à ses bourreaux, en abandonnant nos alliés démocrates dans l'exercice des responsabilités internationales que nous confère notre statut de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, nous renoncerions d'une certaine façon à assurer la sécurité des Français", a-t-il souligné. "Nous renoncerions au statut de grande puissance avec nos droits et nos devoirs pour la paix du monde", a-t-il ajouté. "Nous ne voulons pas qu'à cet endroit du monde une base se reconstitue pour alimenter, entraîner, financer le terrorisme du monde qui viendra frapper, comme ça a déjà été le cas, Paris, New York, Madrid, Londres et tant d'autres capitales", a-t-il dit. "La civilisation, la démocratie, les valeurs de dignité humaine, on doit les défendre partout dans le monde parce que le monde est devenu un village et si nous les défendons pas là-bas, alors nous le paierons ici", a-t-il ajouté.
(...)
"Je veux que tous les enseignements soient tirés de l'embuscade d'Ouzbine", a-t-il dit. "Je vous dois la transparence, vous l'aurez". Le président a dit qu'il recevrait rapidement - "une affaire de quelques jours" - un rapport sur "les mesures qui permettront de garantir à nos soldats les meilleures conditions de sécurité possibles dans l'accomplissement de leur mission". Par ailleurs, les familles des victimes qui le souhaiteront pourront se rendre en Afghanistan les 12 et 13 septembre prochains pour visiter le camp français de Kaboul.
Nicolas Sarkozy, qui était accompagné du chef d'état-major des armées Jean-Louis Georgelin et du secrétaire d'Etat à la Défense Jean-Marie Bockel, s'est entretenu avec des familles endeuillées ainsi qu'avec la section de 30 hommes appelés à prendre le relais de leurs camarades attaqués.

-----------------------

Reste à savoir qui a menti devant les députés, Morin ou le Canard Enchaîné ... C'est une belle affaire qui devrait, en cas de défaite de Morin, entraîner son limogeage, dans une démocratie digne de ce nom.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 11:41 (2008)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 15:01 (2008)    Sujet du message: Et Voilà! Répondre en citant
C.Q.F.D, mon cher RD.
Tout y est !
Et quel Talent!
Revenir en haut
Teo Toriatte


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 84
Localisation: Etampes (91)
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 15:13 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Je ne sais pas si vous avez regardé la prestation de notre binôme de ministre hier.

Aussi bien l'un que l'autre (avec une mention spéciale pour notre ministre de la défense) m'ont presque fait .....peur !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 10:35 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Un journal canadien revient sur la mort des dix soldats français
[2008-09-21 09:43]

PARIS (Reuters) - Les soldats français pris dans une embuscade meurtrière le 18 août dernier en Afghanistan manquaient cruellement de moyens face à leurs assaillants, rapporte un quotidien canadien, qui cite un rapport "secret" de l'Otan.

"The Globe and Mail" affirme s'être procuré une copie d'un document confidentiel donnant plus de détails sur les circonstances de l'incident au cours duquel dix soldats de l'armée française ont trouvé la mort.

D'après le quotidien, les soldats se sont retrouvés en manque de munitions après seulement 90 minutes de combats, alors que les affrontements auraient duré près de deux jours.

Le journal canadien poursuit en écrivant que les Français engagés dans ces affrontements ont rapidement perdu tout moyen de communication avec leur commandement, devant ainsi patienter de longues heures avant l'arrivée de renforts.

"Ceci est probablement dû au fait que la section française ne disposait que d'une radio", peut-on lire dans des extraits du rapport de l'Otan, qui précise que l'appareil est tombé en panne peu après le début des combats.

"The Globe and Mail" indique par ailleurs que le document classé secret souligne que les soldats ont été tués "lors de combats rapprochés", accréditant ainsi la thèse de l'arrivée tardive des renforts.

Autre fait nouveau, le rapport mentionne la présence de "tireurs d'élite" dans les rangs des taliban, "dont la précision était excellente".

DEUX HYPOTHÈSES

L'enquête de l'Otan avance deux hypothèses qui expliqueraient les circonstances de l'embuscade.

"Soit les forces de l'Isaf ont pénétré dans un village truffé d'insurgés. Et dans ce cas, les taliban se sont retirés vers des positions défensives à l'approche de l'Isaf, avant d'exécuter un plan soigneusement préparé."

"Soit les insurgés ont obtenu des renseignements sur l'itinéraire et la destination" des soldats, peut-on lire dans "The Globe and Mail", qui cite le rapport de l'Otan.

Le document confidentiel pointe par ailleurs le rôle des forces afghanes dans la tournure des événements, qui se sont enfuies à pied, peu après le début des combats, "laissant sur place leur équipement militaire, en proie à l'ennemi".

Samedi, plusieurs milliers de personnes - 2.000 selon la police - ont défilé à Paris entre la place de la République et celle de Clichy pour dénoncer la présence de troupes françaises en Afghanistan.

Cette manifestation survenait à deux jours du débat prévu lundi à l'Assemblée nationale sur ce sujet.

Selon un sondage BVA pour Orange et L'Express rendu public mardi, les Français sont à 62% opposés au maintien d'une présence militaire de la France en Afghanistan.

Olivier Guillemain

____________________________________


Commentaire : Monsieur Morin devra se rejustifier, sans trop pomper d'air si possible ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
hirmente


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 676
Localisation: Savoie- Suisse
Masculin
Adhérent MoDem ?: Non

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 14:15 (2008)    Sujet du message: Credible Répondre en citant
Il est certain que "Morin des morts"
devra se justifier ET ETRE CREDIBLE.
Ce qui n'est pas gagné d'avance,
venant d'un mec qui ne sait pas de quoi il parle.
Revenir en haut
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 12:57 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Il n'y a pas que l'alternative gauche/droite: retirer les troupes contre poursuivre le combat contre les Talibans. Si j'étais député du MoDem à l'Assemblée, je me prononcerais pour une troisième voie: négotiations ou tractations avec les Talibans. Premièrement, parcequ'ils se maintiennent depuis l'invasion de l'Afghanistan déjà depuis 7 ans (la 2ème guerre mondiale n'a duré que 6 ans), et deuxièmement, au cours de leur présence au pouvoir, ils ont combattu efficacement les cultures de la drogue dans leur pays.
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 21:21 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Tout à fait politiquement incorrect,

Mais le "célèbre philosophe" anti-communiste gauche (caviar) Bernard-Henri Levy disait la même chose au moment de l'occupation des russes en Afghanistan.

Il suffit de remplacer "taliban" par "pachtoune" et "salopards d'islamistes" par "valeureux chefs de guerre" et là ... bingo !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 22:14 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Le fait que les talibans se maintiennent et même montrent leurs griffes, après 7 ans de guerre, montre qu'ils ont une raison d'être, un certain ancrage, des appuis non-négligeables dans la société afghane. Bien sûr, ce ne sont pas "de valéreux chefs de guerre", il ne faudrait pas les "adorer" (leur manque d'humanité et horreurs commises), mais il faudrait quand même se rendre à l'évidence, à la réalité, "respecter l'ennemi" qu'on arrive pas à éliminer. Car même si on arrive un jour à venir à leur bout, ce sera une victoire à la Pyrrhus...
Ce n'est pas la question de nos (malheureux) verdictes de justice de noir/blanc, condamner/innocenter, etc., mais plutôt celle de savoir voir plusieurs facettes de personnalité des ses ennemis: après tout ce sont des humains, même si leur couche d'humanité est très mince. Hostilité entraîne hostilité, dans une spirale, escalade de violence, comme dans le conflit israëlo-palestinien depuis 40 ans... Il manque, il me semble, un esprit chrétien, plutôt celui de Marie, que celui de Jésus chassant les marchands du Temple...
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Sep - 18:33 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
advoc.diab a écrit:
Hostilité entraîne hostilité, dans une spirale, escalade de violence, comme dans le conflit israëlo-palestinien depuis 40 ans... Il manque, il me semble, un esprit chrétien, plutôt celui de Marie, que celui de Jésus chassant les marchands du Temple...
En fait d'afghan, je pense que tu fumes trop ... Tu me diras, entre ça ou sarkozy, c'est kif kif, ce à quoi je te répondrai que tu as des goûts de luxe et que tout le monde n'est pas Carlita ... 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
advoc.diab


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 592
Localisation: Auvergne
Masculin
Adhérent MoDem ?: Oui

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 22:49 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
Finalement, je pense qu'il faut relativiser, ne pas se croire l'ombril du monde.
10 militaires français tués...
Et combiens d'Américains dans la guerre irakienne? Je pense que si on considère que l'on mène une guerre mondiale à couteaux tirés contre le Al-Qaïda, ou contre les islamistes, alors la France n'a pas enregistré de grosses pertes.

A propos de pertes humaines: dans les guignols, la marionette de Bush ou son collaborateur disait, à propos du bilan de la présidence américaine:
"2 tours renversées, 4 millions de bouniouls tués...".
J'ai demandé à ma fille de 16 ans: "C'est quoi les bouniouls?" Elle a répondu sans hésitation: "Les Arabes".

Donc, par rapport aux Arabes, les pertes françaises sont minimes, et même par rapport à un simple bombardement récent "par erreur" des Américains, en Afghanistan, où 50 enfants ont péri d'un seul coup...
Revenir en haut
Roulleaux Dugage


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 1 105
Localisation: Houilles 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 13:25 (2008)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan Répondre en citant
"Bougnoule" est un terme injurieux ... méfiance donc.

Quant aux horreurs de la guerre, les médias servent par facilité ce que les gens et les gourvernants veulent bien entendre ... méfiance bis donc.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:19 (2017)    Sujet du message: Affaire Morin / militaires tués en Afghanistan
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum alternatif du Mouvement Démocrate Index du Forum // Actualités politiques // France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
// Theme Created By: // Icons in Part By:
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com